La porte de garage idéale pour ma maison porte-garage-basculante.com ™

En matière de portes de garage, vous avez le choix entre différents modèles. Et chacun a ses avantages et ses défauts.

porte de garage motorisée

La porte de garage battante n’est pas très chère tout en réclamant de l'espace à l’extérieur pour être ouverte. La porte en accordéon fonctionne avec des vantaux qui se plient vers l'intérieur ; idéale pour les petits espaces, elle est difficile à motoriser.

La porte de garage basculante consiste en un panneau unique. Deux types d'ouverture sont proposés pour ce modèle : avec des rails de guidage et sans rail.

La porte sectionnelle est composée de panneaux articuléscomme un volet roulant qui se positionne au plafond ou sur les côtés. Elle est plus chère qu'une porte battante.

Finalement, la porte de garage à enroulement consiste en des lames agrafées entre elles. Ce système ne prend pas de place mais n'autorise pas de porte piéton.

D'ailleurs, le portillon est l'un des facteurs auquels penser au moment de se décider. Les portes de garages peuvent être proposées principalement dans quatre matériaux : le bois, l'alu, le PVC et l’acier.

Celles en métal sont certainement les plus durables, alors que le plastique s'avère le plus léger et le moins onéreux. Dernière solution, le chêne est en même temps esthétique et isolant.

Les acheteurs désirant bénéficier d'une bonne isolation avec un modèle en acier choisiront une porte double paroi. Concernant l’entretien, il est pour ainsi dire inexistant sur un modèle en polymère ou en acier, mais indispensable pour les matériaux naturels.

Certains types de porte comme la porte battante pourront être mis en place par un bon bricoleur. A contrario, certains systèmes d'ouvertures réclament un spécialiste, c’est le cas des portes basculantes.

Quoiqu'il en soit, contacter un artisan reste avantageux : savoir-faire, responsabilité mais aussi TVA à 7% sur la porte comme les travaux... Une porte de garage coûte entre 300 et 4000€.

Tout est fonction de la taille, du type d’ouverture et de la matière utilisée. Les portes battantes sont les plus économiques, tandis que les portes en acier se révèlent être les plus chères.

Une porte de garage en bois standard se paye dans les 700€, le prix peut atteindre plusieurs milliers d'euros pour la même porte fabriquée avec des essences exotiques. Les prix font ainsi le grand écart, et il est indipensable de bien déterminer son budget avant d'acheter.

Même déjà installée, une porte de garage peut accuellir une motorisation. A courroie, avec rail, tubulaire axiale… Divers types sont disponibles, cependant, chaque motorisation va équiper une porte précise.

Ainsi, une porte à enroulement ne peut être accueillir qu'un moteur tubulaire axial tandis que la porte sectionnelle supporte bien une motorisation à chaîne. En dehors de la pose, un système motorisé coûte de 150 à 800€, apportant quoiqu'il en soit bien-être aux habitants et sécurité à la porte de garage.

L'isolation d'une maison passe également par la porte du garage. Alors que le chêne a des propriétés isolantes, on peut également renforcer la capacité isolante d’une porte en acier et donc diminuer sa facture énergétique.

Un tel modèle peut par exemple être recouvert d’un isolant en laine animale ou en mousse. Il existe d'ailleurs tout le nécessaire autour de 40€ et les rails peuvent être isolés avec des joints de caoutchouc.

Particulièrement dans le cadre d'une restauration d'un vieil immeuble, la place dédiée à la porte ne convient aux tailles standards. A quelques millimètres près, il est possible de poser un équipement d'usine, le cas échéant il vous faudra une porte de garage sur-mesure.

Elle conviendra parfaitement et garantira ainsi une meilleure isolation. Pour ce faire, il s'avère primordial de faire prendre différentes mesures les plus précises possibles et de demander l'intervention d'un professionnel[artisan qualifié.